2
Nov

L’art Profane

maternite4La sculpture “Maternité” de Yves Bianchini

Sur la place du verger, juste à côté du jardin d’enfants, s’élève une belle et célèbre scupture en bronze d’Yves Bianchini. Un tel bronze intitulé “Maternité” haut de 1,90m est remarquable par ses proportions et sa qualité et s’intègre harmonieusement aux éléments historiques de la Collégiale. Yves Bianchini a appris le beau métier de la ferronnerie d’art par Gaviorno, Viarino et Zucchetti. Puis, dans les années 60, il rencontre Volti qui lui conseille de s’inscrire à l’Ecole Nationale des Arts décoratifs. En 1965, il obtient le prix de la ville de Nice en section modelage et en 1971, il présente ses œuvres à la Biennale de la jeune Peinture Méditerranéenne. Dans son atelier de Péone, il crée entre autre avec talent un Pénitent du XVII ème siècle qui veille aujourd’hui sur la montée des Pénitents Blancs. Peu à peu, l’artiste s’éloigne du classique en épurant les lignes. Il se passionne pour la forme ovoïde. Cette forme parfaite donne naissance à de superbes et attachantes sculptures : “le Couple “, ” Maternité”, ” l’Attente”, “la Famille”, “Confidences”…Des titres simples mais qui évoquent des valeurs éternelles.
La “Maternité” porte l’enfant en gestation et pourquoi pas des jumeaux, inséparables dans la vie et la création comme Yves et son frère Florien , aujourd’hui hélas disparu ?
Leur ami d’enfance, Jean Ferrero originaire de Clans savait qu’en donnant officiellement au village cette merveilleuse sculpture de femme à la tête inclinée, portant dans son ventre la vie en gestation, trouverait ici sa place.