2
Nov

L’art religieux

Cloche Dieu fresques_1 Orgue

Visite de l église de la collégiale

L’église
L’église Sainte Marie de Clans fut donnée à l’évêque de Nice en 1066. Le Pape Innocent II, en 1137, par bref pontifical établit à Ste Marie de Clans l’unique collégiale alors reconnue dans le diocèse de Nice

L’orgue de Grinda (1754-1843)
Cet orgue a été inauguré en 1792. C’est l’orgue le plus ancien du département. C’est un orgue de quatre pieds, avec boudon, montre, nazard, doublette, tierce, plein-jeu, voce humana (voix humaine) de trente notes, soit 530 tuyaux pour un clavier de 53 notes. L’orgue Grinda a été restauré en 1982 par Y. Cabourdin en conservant le plus possible les pièces d’origine. A ce jour le buffet est classé et la partie instrumentale est en cours de classement.

Monseigneur Denis Ghiraldi, originaire de Clans, a consacré un livre à l’histoire de cet orgue. Voir rubrique “en savoir plus” : bibliographie

Les fresques de la Collégiale
Derrière l’autel de l’église, on pénètre dans un espace en deux parties séparées par l’escalier accédant au clocher. Dans la première pièce, sur les murs, se trouve une scène de chasse datant du XIIème siècle. On y voit par exemple une chasse au faucon. Dans la seconde pièce, on accède à la chapelle St Pierre datant de 1066.

La cloche
Depuis 2002, cette cloche est visible dans l’église. Elle a été fondue en 1592. Elle a glorieusement terminé sa mission sacrée le jour de l’annonce de l’armistice, le 11 novembre 1918, elle aurait sonné si fort qu’elle se serait fêlée. Remplacée en 1928, elle avait été placée sous la sauvegarde  du musée Masséna à Nice. L’équipe municipale élue en 2001, a réussi à la faire rapatrier à Clans.

Visite de la chapelle St Antoine l’Ermite

Les fresques de la chapelle St Antoine du XIVème siècle sont parmi les plus spectaculaires de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur. Mais au fil des générations, ces fresques on souffert d’infiltrations, de remontées de sels, de grafittis. Face à toutes ces dégradations, la Direction Régionale des Affaires Culturelles (D.R.A.C.) a programmé une étude. Dernièrement, ces fresques ont fait l’objet d’un sauvetage d’urgence.

Visite de la chapelle St Michel